top of page

Publication du rapport de la Commission d'Étude

A la suite des révélations sur les abus commis par Jean Vanier, les responsables de L’Arche International ont annoncé la constitution d’une Commission d’étude qui fut mandatée à l’automne 2020. Ce 30 janvier 2023, celle-ci a rendu public son rapport ainsi qu’une synthèse, qui sont disponibles dès à présent sur le site de L’Arche International, de même que le communiqué de presse diffusé par L’Arche International.


Le rapport confirme les révélations du mois de février 2020. Il confirme également que, selon toute vraisemblance, aucune personne porteuse d’un handicap n’a été concernée par les agissements mis au jour. En outre, il nous donne un éclairage nouveau sur l’histoire de la fondation de L’Arche et nous devrons intégrer cette nouvelle réalité.


A nouveau, nous condamnons, sans réserve, les agissements de Jean Vanier et de Thomas Philippe, qui sont en totale contradiction avec nos valeurs, avec les règles élémentaires de respect et d’intégrité des personnes et avec les principes fondamentaux de nos communautés. Et nous sommes de tout coeur avec les victimes, qui ont eu le courage de dénoncer les faits et qui ont accepté de témoigner dans le cadre de ces travaux.


Tout ceci nous attriste profondément. Mais ça ne changera pas le coeur et le sens profond de notre engagement et de ce que nous vivons ensemble quotidiennement.


Stephan Posner et Stacy Cates Carney, responsables internationaux, écrivent très justement : “Ce qui justifie L’Arche, ce n’est pas son fondateur, mais la vie de ses membres, avec et sans handicap, au service d’une société plus humaine”.


A L’Arche, nous reconnaissons la valeur unique de chaque personne. Nous visons à assurer le bien-être et l’épanouissement de chaque personne, par une vie partagée qui réponde aux besoins de chacun. Nous l’accompagnons dans son projet de vie, afin de favoriser son inclusion et son autonomie.


En tant que structures agréées par les pouvoirs publics, nous mettons en œuvre, depuis de très nombreuses années, l’ensemble des procédures et dispositifs existant à ce jour pour prévenir tout risque d’abus et réagir de manière adéquate. En outre, une politique de prévention et de protection des personnes a été mise en œuvre au niveau international et un processus de signalement a été organisé au niveau de la fédération.


Nous sommes conscients que tout ceci est éprouvant, en particulier pour ceux d’entre vous qui ont été proches de Jean Vanier et/ou de Thomas Philippe. Et bien sûr, nous sommes à votre disposition pour tout partage ou échange que vous souhaiteriez à ce sujet.


En tout cas, ceci ne doit pas nous éloigner de notre mission et de notre engagement. Ce que nous avons perdu en certitudes, nous espérons le gagner en maturité pour poursuivre L’Arche avec davantage de justesse et de liberté.


Nous vous sommes reconnaissants de la confiance que vous nous avez toujours témoignée et nous souhaitons continuer à compter sur votre soutien pour travailler ensemble à construire une société plus humaine.



Contact presse :

Jean-Benoît Hoet

Responsable Régional L’Arche Belgique Francophone

+32 478 033 686



bottom of page